Facebook… Ce site est un phénomène social assez particulier. Rares sont les gens qui n’ont pas un avis tranché à son propos. Certains adorent et passent leur temps dessus, actualisent leur statut toutes les demi-heures, tentent d’avoir la maison la plus chère sur les « Sims Social », postent des photos d’eux bourrés en train de pisser dans un buisson en tenue d’Adam… D’autres ne veulent pas en entendre parler ou le voir, ne serait-ce qu’en photo. Pour ma part, je reste assez curieux de l’engouement causé par Facebook…

Je m’y suis inscrit, il y a un bon moment. J’ai pu retrouver certaines anciennes connaissances que j’appréciais, et c’est agréable de pouvoir garder un oeil sur ce qu’ils ou elles deviennent. A côté de cela, je me suis retrouvé avec des centaines « d’amis ». Des gens que j’ai connu à un moment, pas forcement beaucoup, et dont, je m’excuse pour les termes choisis, je n’ai rien à faire. Mais bon, cela ne coûte rien d’accepter des gens comme amis, donc je ne vois pas trop de raison de les refuser. Si un « dialogue » ou autre se mettait en place, pourquoi pas, mais non, c’est juste un ajout dans une liste, rien d’autre.

Mis à part cela, je n’ai jamais vraiment accroché aux diverses fonctions de Facebook. J’y passe de temps en temps pour lire les dernières nouvelles de personnes ciblées, mais mon utilisation du site se limite à ça. Et j’ai du mal à comprendre comment on peut passer son temps sur ce site. Il m’est arrivé de succomber à un des nombreux jeux qui pullulent sur le site (les Sims XD), mais j’ai fini par m’en lasser.

Même si je reconnais que c’est un puissant outil au niveau social, ma difficulté vient de certains de ses utilisateurs. Ceux qui passent leur temps à raconter leur vie (« 15:16 : Je fais caca. » merci de nous prévenir 0.o), à chercher les potins sur les uns, à commenter la vie des autres, ou encore à s’abrutir en jouant à des jeux ou répondant à des questionnaires du genre « Quel animal exotique est-tu aujourd’hui ? »… Sans compter les compulsifs qui spamment les fameux boutons« J’aime » (ou, en anglais, le « Become a Fan » illustré X3) qui trainent partout sur la toile en ces temps de « Web 2.0″…

Poster un commentaire

  • (ne sera pas publié)