Voila une de mes recettes favorites, que je fais assez régulièrement. Des gens m’ont supplié à genoux pour que je la partage, je vais donc faire un effort et vous la donner. Cette première recette, c’est mon « fameux » Poulet Curry Coco, PCC pour les intimes. Je préviens tout de suite, ne vous attendez pas à une recette précise digne d’un livre de cuisine. J’y vais toujours au feeling pour les quantités et les durées. C’est plus un guide pour réaliser ce plat plutôt qu’une vraie recette. Et puis, avec notre ami Google, on peut trouver des tonnes de versions de préparations de Poulet Curry Coco. Trêve de plaisanteries, il est temps de passer à la casserole (ou au Wok, dans notre cas).

Commençons donc par le départ, la liste des ingrédients… Les quantités sont variables selon le nombre de personnes, le nombre de repas (quand j’en fais pour moi seul, c’est souvent pour 3 repas), la quantité de sauce que vous voulez…

PCC 1» Des escalopes de poulet
» Un ou deux oignons (et ou échalote)
» De l’ail en poudre (ou une gousse d’ail si vous préférez)
» Un poivron rouge
» Des lardons natures (sauf indication contraire de votre religion)
» Du lait de Coco (quantité variable selon vos goûts)
» Du curry, du cumin, du paprika, du fond de veau
» Du miel
» Un accompagnement (riz, nouilles chinoises, vermicelles de soja…)

Comme je l’ai dit, je n’ai jamais été très régulier sur les proportions, je cuisine « à la louche ». Mais vous avez un cerveau (enfin, dans la plupart des cas), et vous devez être capable de visualiser les quantités que vous voulez comme des grands. Pour 4 personnes, par exemple, on peut supposer que 4 escalopes sont une bonne base. Avec un oignon et une échalote, un poivron (ou un demi pour les âmes sensibles), une « barquette » de lardons, soit 100 grammes je crois (au passage, ceux qui s’offusquent de voir des lardons dans une recette avec du curry peuvent aller voir ailleurs ^^). Pour le lait coco, j’en mets entre 200 ml et 500 ml, selon mon humeur.

Bon, au travail. Premièrement, la phase de découpage. On émince l’oignon/échalote, on découpe le poulet en petits cubes et le poivron en fines tranches. On balance les oignons/échalotes dans le wok (oui, il faut un wok, les woks, c’est le bien) à feu vif  (je mets à 6/6 de ma plaque de cuisson, après, à vous de voir). On saupoudre de curry, cumin et paprika (selon vos goûts, en gardant en tête que c’est un poulet curry coco, donc plus de curry que du reste). On ajoute les tranches de poivron. On remue pour que ca ne crame pas. Ah, j’allais oublier. Je n’ai pas parlé de matière grasse (huile ou autre) parce que je n’en mets pas. Mais vous pouvez en mettre si vous voulez, bien entendu.

PCC 2Pendant ce temps, mettre les lardons dans un bol et les passer une minute au micro-onde. C’est une technique pour se débarrasser d’une partie du gras. Si vous préférez, vous pouvez les jeter dans le Wok directement. Ou ne pas en mettre du tout. Une fois le passage au micro-onde terminé, ajoutez les lardons dans le Wok en évitant de verser le jus. C’est un bon moment pour rajouter encore du curry, cumin et paprika, mais aussi du fond de veau et de l’ail. Toujours selon vos convenances. Au fait, si vous comptez manger une fois le plat terminé, il serait utile d’avoir déjà mis à chauffer de l’eau pour le riz ou autre accompagnement. Parce que la cuisson du riz peut prendre du temps.

Une fois que les oignons commencent à devenir transparents (enfin, plutôt jaunes translucides, vu la quantité d’épices qu’on a jeté dans ce wok), ajouter les cubes de poulet. Et une nouvelle couche d’épices, parce qu’on aime ça. Laisser dorer un peu, en remuant de temps en temps. Puis ajouter une ou deux cuillères à café de miel, pour faire caraméliser le tout. Baisser un peu le feu. Une fois que le poulet est assez cuit et caramélisé, il ne reste qu’à ajouter le lait de coco, bien mélanger, et laisser mijoter à feu doux. Le temps que le riz, que vous avez mis à cuire en retard, soit prêt, par exemple. C’est aussi un bon moment pour goûter la sauce et rajouter en fonction de vos goûts, une dernière fois des épices.

Pour information, ce plat fait partie de la catégorie  »encore meilleur réchauffé » ^^ Si vous avez des questions, les commentaires sont la pour ça. Je mettrai de meilleures photos si j’ai la motivation la prochaine fois que j’en ferai.

Poster un commentaire

  • (ne sera pas publié)